À peine avions nous passé le pont entre Pointe à la croix et Campbellton que nous étions déjà dans un autre univers. Le temps de faire le plein d’essence et quelques courses, nous avons du switcher du français à l’anglais!

Le Nouveau-Brunswick est la seconde province canadienne que nous avons parcouru lors du road trip FALLIN’ IN FALL réalisé à l’automne 2017. Pour une meilleure compréhension du récit de cette aventure, nous vous invitons à lire l’épisode 6 dès maintenant si ce n’est pas déjà fait! Sinon, nous vous souhaitons une belle découverte du Nouveau-Brunswick!

CLIQUEZ SUR LA CARTE INTERACTIVE

~ Pour la petite information, le Nouveau-Brunswick est la seule province du Canada à être officiellement bilingue.
De fait, tous les panneaux, affiches et tous les autres éléments de l’espace public sont écrits en anglais et en français. ~
Notre aventure au Nouveau-Brunswick a commencé par la capitale de l’Acadie, Caraquet.
Stationnés dans cette petite ville portuaire pour la soirée, nous avons passé la nuit sur le parking du Carrefour de la mer, un lieu sympathique au bord de l’eau avec des restaurants et des pubs. Cependant, le hors saison ne jouera pas cette fois-ci en notre faveur. La ville est désertée et une bonne partie des lieux animés à la haute saison sont soit totalement fermés soit en travaux… Nous aurons néanmoins profité des sanitaires tout confort pour un brin de toilette improvisé !

Au petit matin, nous avons pris la route en direction du Village Historique Acadien. Principale attraction touristique de la région, c’est un incontournable pour tous ceux qui souhaitent en apprendre un peu plus sur l’histoire de la région et les acadiens.
~ Les acadiens actuels sont les descendants des premiers colons français établis dans la région dès 1534. Ils durent quitter leurs terres de force au cours du XVIIIe siècle pour cause de nettoyage ethnique et ont été déportés en Nouvelle-Angleterre et au Royaume-Uni. Des décennies plus tard, plusieurs descendants de ces premiers colons sont revenus sur les terres de leurs ancêtres. ~
~ Compter 20 $CAD taxes incluses en saison haute et 9,50 $CAD en hors saison. ~

Constitué de maisons d’origine qui ont été déplacées pour reconstituer le village, c’est un voyage au cœur de l’histoire s’étalant sur plusieurs siècles que nous avons réalisé.

Les acteurs présents sur le site vous content l’histoire de chaque famille en endossant le rôle d’un de ses membres.
Une expérience vraiment enrichissante, d’autant plus qu’une fois qu’ils ont fini de jouer leur texte et seulement si vous avez la chance d’être seuls avec eux, vous pourrez alors engager une discussion sur la région ou demander d’autres informations sur le village. Ils reprennent ensuite tout naturellement leur rôle pour une nouvelle séance avec de nouveaux suivants! Quel boulot!

En immersion totale dans les coutumes d’antan, nous les voyons travailler, cuisiner, chanter, etc.
À ne surtout pas rater, la mise en route du moulin hydraulique. Une machinerie fascinante!
~ Cet endroit fut un vrai coup de cœur lors de notre passage au Nouveau-Brunswick, c’est pourquoi plusieurs prises du troisième tableau de notre film FALLIN’ IN FALL y sont consacrées. De 2’57 à 3’10. ~

Après cette agréable découverte, nous avons pris la route en direction de l’Île Miscou, à près d’une heure de route. Nous avions entendu parlé d’une tourbière qu’il fallait absolument voir à l’automne et le moins que l’on puisse dire, c’est que nous n’avons pas été déçus! Au cœur d’un impressionnant paysage vermillon, nous avons profité d’une belle petite promenade sur des passerelles de bois aménagées.

Prolongeant notre route jusqu’à Miramichi où nous passerons une nouvelle nuit sur un parking, nous avons ensuite roulé jusqu’au Parc National de Kouchibouguac, territoire historique de la tribu Mi’kmaq.
~ Tout comme la Gaspésie et une bonne partie de tout l’est du pays, cette région fut le théâtre d’une colonisation virulente dont les stigmates sont encore visibles aujourd’hui sur le territoire et dans le cœur des Premières Nations. ~

Le parc propose une belle diversité de sentiers plats avec de très beaux paysages variés: forêts de pins gris, marais salés, dunes de sable… Il est aussi reconnu pour la clarté de son ciel étoilé. De nombreuses réunions sont organisées de nuit pour contempler le ciel tout en écoutant les histoires et légendes contées par des locaux et des autochtones.

Nous profiterons également d’une jolie promenade sur la Kelly’ beach tandis qu’un ranger du parc nous informera qu’il est également possible d’y observer la nidification des Pluviers siffleurs de juin à début août, .
Bien trop tard en ce qui nous concerne, mais nous aurons néanmoins eu la chance de croiser de beaux hérons depuis la passerelle de bois jusqu’au banc de sable. Nous repartirons de cet endroit avec l’agréable sensation d’avoir foulé pour la première fois une côte sauvage du Golf du Saint-Laurent.

Après une journée intense au cœur de ce petit parc, nous avons passé une des nuits les plus froides de notre voyage. Stationnés sur un emplacement de camping-cars dans le south campground, sans aucun abris et au bord d’une rivière, nous avons essuyé des torrents de pluie, un vent glacial et même un gèle matinal. Non équipés pour ce type de température, Léon en aura même profité pour se glisser avec nous sous la couette! Bien que blottis tous les trois pour nous réchauffer, ça n’aura malheureusement pas été suffisant et nous n’aurons dormis que quelques heures, trop crispés par le froid.
~ Compter 30 $CAD HT pour le South Campground sans services et douches comprises ~
Après cette courte nuit et après nous être réchauffés avec un bon café chaud, nous avons repris la route de Moncton avant de bifurquer en direction de l’Île du Prince-Édouard pour la suite de nos aventures !

LISEZ BIEN CE QUI SUIT!

Pour des raisons liées à l’itinéraire prévu et dans un soucis évident d’économie de temps et de carburant, notre découverte du Nouveau-Brunswick avait donc repris après la traversée de l’île du Prince-Édouard et de la Nouvelle-Écosse.
Pour une meilleure compréhension du récit global nous vous invitions à lire dès maintenant l’épisode 8 puis l’épisode 9 dans lequel vous retrouvez la fin de notre parcours au Nouveau-Brunswick.

Merci d’avance chers lecteurs pour votre compréhension!

LE FILM

L'EQUIPEMENT

PANASONIC . LUMIX DMC-G80
G VARIO 12-60 mm f/3,5-5,6 . Tropicalisé

PANASONIC . LUMIX DMC-GM1
G VARIO 12-32mm f/3,5-5,6

GOPRO HERO
Modèle avec boîtier étanche.

LES LIENS UTILES

. TOURISME NB – office du tourisme du Nouveau-Brunswick: https://www.tourismenouveaubrunswick.ca/
. PARCS CANADA
– Site officiel des Parcs Nationaux Canadiens: https://www.pc.gc.ca/fr/index
. MAPSME – Application GPS utilisable hors connexion: https://maps.me/
. PARK4NIGHT – Application communautaire de stationnement VR: https://park4night.com/
. BUDGI – Application de budget pour voyages: https://budgi.com/
. FIZZER
– Envoi de carte postale en ligne: https://www.fizzer.fr/

Une photo vous a plu mais n’est pas disponible dans la boutique?

N’hésitez pas à nous demander un tirage spécial!

CONTACTEZ-NOUS!

Social Network

Pour ne rien louper et suivre nos aventures au quotidien,
Abonnez-vous directement à nos pages sur les réseaux sociaux

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *